Ce roman ésotérique,  est né d’une façon curieuse.

Vu le thème, il ne pouvait en être autrement…

Il y a 15 ans… Bloquée au lit pour une grossesse difficile, je tricotais, je lisais…
Ayant perdu Clémence à la naissance, quelques mois auparavant, je faisais un maximum de relaxation et méditation afin que mon nouveau bébé ne ressente pas trop mon stress et ma peine.

La spiritualité m’apaisait sans nécessairement me rassurer, vous imaginez bien…

Quand une nuésotérisme-ésotérique-roman ésotériqueit… J’ai fait un rêve étrange…
– un chalet de montagne…
– une jeune fille en pleurs…
– un tirage de cartes…
bref, la première scène du roman…Avec des détails, une atmosphère que je percevais toujours au réveil.

Ce matin-là, poussée par une forte impulsion, tout en restant dans mon lit, j’installais mon ordinateur portable, sur une petite table placée sur mes genoux et je transcris mon rêve… Ayant appris pour mon travail, à taper très vite, c’est sans réfléchir que j’écrivais… Je m’arrêtais, une fois tout le rêve transcrit, il devait être 14h, oups ! J’avais oublié le repas.

La nuit suivante, nouveau rêve, nouvelle scène… et le matin, je réitérais la même tache…Tout s’enchaina rapidement !

Je rêvais la nuit, j’écrivais le jour, les images, les dialogues… tout y était…

et ainsi de suite pendant 5 mois… J’écrivais pour exprimer quelque chose qui était en moi… De l’imaginaire aux souvenirs, des émotions de peine ou de joie : je vivais dans un autre monde.

Puis soudain, tout s’arrêta… Les rêves comme l’histoire. Elle n’était pourtant pas terminée, mais j’avais consigné plus de 600 pages.
Lorsque je relus tous mes fichiers… Oh SURPRISE… je ne me souvenais pas avoir écrit tout cela !!!
Je me surprenais même par le style, les détails…
Tout ce qui est perceptions extra-sensorielles, je connaissais pour le vivre depuis mon enfance, mais d’autres domaines étaient abordés, que je ne connaissais pas du tout comme la cartomancie, le pendule… Mon roman m’expliquait ce que je vivais par le biais de Wihéa.

Quelques jours après avoir engendré ce roman, j’accouchais d’une adorable petite fille…

Elle a maintenant 15 ans…wihea, Wihéa,indigo,hypersensible

Vous allez me demander, mais pourquoi avoir attendu 15 ans pour le publier ? 

Pourquoi est-il resté dans mes tiroirs ?? Enfin non, vu que ce n’est plus un manuscrit mais un tapuscrit!
Il est resté dans les fichiers, enregistré sur une petite disquette… Un jour, il est passé sur un ordi, puis sur un autre pour atterrir finalement dans mon dernier disque dur externe… Le temps passe, les ordinateurs évoluent et…

Voilà que Wihéa se réveille… sort de sa bulle afin de venir nous transmettre son message à travers ces 600 pages représentant les deux premiers tomes.

Je crois que c’est cela… Elle attendait le moment où le monde s’éveille à plus de spiritualité, où il la laisserait s’exprimer. Enfin, il lui permettrait d’être ELLE !

A cette époque, Wihéa vivait dans les années 2000. Dans les tomes suivants, elle sera au jour d’aujourd’hui. Son message sera plus fort car il est temps pour elle d’oser s’affirmer.

Ouvrez la porte de votre esprit.

Pensez par exemple au magnétisme, il commence à entrer dans les hôpitaux…
Les médiums sont de plus en plus appelés à travailler avec la police…
Les chasseurs de fantômes sont de mieux en mieux équipés.

Quant à l’intuition, elle fait partie de notre culture. Nos ancêtres, il y a bien longtemps, s’en servaient pour se prémunir du danger. Certes nous l’avons oubliée depuis quoi… 100, 200 ans ? Depuis que la vie est devenue moins dangereuse ? et pourtant, elle nous sauve encore parfois… On a tous à l’esprit l’histoire d’une personne qui, sans savoir pourquoi, refusait de monter dans un avion, évitant une mort quasi-certaine…

Bref, pendant 15 ans, Wihéa mûrissait… et maintenant, épanouie, elle vous ouvre les portes d’un autre monde.

Connaissez-vous bien le Tome 1 de Wihéa

Wihéa tome 2

Le Tome 2 arrivera dans quelques jours

vous souvenez vous du premier ?

Je pourrai  vous le résumer …

mais j’ai trouvé mieux…  :

Je vous ai préparé un Quizz.

Il vous permettra, avant de lire le Tome 2,

de vous remémorer tous les personnages du tome 1.

Aller sur le Quizz ICI

Amusez-vous bien.

et nous voilà en 2017….

Wihéa sera avec vous en 2017

aussi,j’aime à imaginer qu’elle ait le pouvoir de réaliser vos vœux, d’un coup de baguette magique… quel serait-il ?

  • Désirez-vous la santé, car on ne se rend vraiment compte de son importance, que lorsqu’elle disparaît.?
  • Désirez-vous l’amour, la compagnie d’un être cher, la chaleur d’une famille ?
  • Désirez-vous de l’argent, ne plus avoir à compter les centimes en fin de mois ?
  • Désirez-vous voir se réaliser un projet spécial qui vous tient à cœur ? un rêve d’enfant ?

 Wihéa a la magie de vous exaucer !!!

demandez lui simplement ci-dessous et cela arrivera !

vous voyez, cela, juste cette phrase au dessus, c’est mon souhait le plus sincère. et si cela marchait ?…..

1

et vous pensez-vous que j’ai eu raison de laisser ce chapitre…

wihea, Wihéa,indigo,hypersensible

c’est vrai que je me suis interrogée souvent sur ce passage particulier de la vie de Wihéa..

un passage plutôt osé, c’est ce qui me fait conseiller le livre à partir de 15 ans, pas avant..

Certes, ce chapitre fait parler de lui… Après lecture, on me demande si je l’ai vécu… eh en partie, oui… je dis en partie, car j’ai modifié les lieux et noms… Il s’appelle Piétro dans le roman… Il s’appelait René, dans la vraie vie… mais je n’en dirai pas plus, bien évidemment.

Lors de l’écriture quasi automatique du roman (comme je l’explique ICI) ce moment de ma vie est revenu en force dans ma mémoire et les mots m’ont sans doute bien aidé à évacuer ce terrible souvenir… Le journaliste qui m’a sauvé la vie se reconnaîtra… mais chut, je n’en dis pas plus pour ne pas dévoiler le roman..

Comme j’hésitais encore en dernière relecture, à l’enlever, j’en discutai avec ma fille de 15 ans. Elle m’a dit que cela pouvait prévenir les jeunes filles et qu’il fallait donc le laisser ! alors pas de censure dans mon texte, je vous le livre dans son intégralité. Certaines personnes aimeront, d’autres pas, c’est le risque, mais peut-on juger un roman sur un chapitre ? je ne le pense pas…

Alors Wihéa garde ce message à l’intention des jeunes filles trop confiantes… dans la vie… et envers certains hommes… et je crois que c’est de pire en pire bien malheureusement.

Cela vous intrigue ? vous pouvez commander le livre ICI

Wihéa est dans le journal !

Oh pas pour un scandale rassurez-vous !!

Merci à Valérie pour le joli article dans le journal “le Dauphiné Libéré” .

Beaucoup de personnes sont surprises que j’écrive… eh oui… le projet est venu si vite que je n’ai pas eu le temps d’en parler à tous mes amis.. Vous pouvez retrouver les raisons ici

j’ai déjà des retours, déjà hier, au salon des auteurs ICI où des personnes que je connaissais, ou pas, sont venues m’acheter mon roman.

Plusieurs personnes sont passées devant la galerie et m’ont félicitée… D’autres croisées dans la rue ou chez des amis…

Cela fait plaisir, vraiment !!

Je reconnais que je met en avant Wihéa et j’aimerai que ce soit elle qui soit à l’honneur. Sur internet, Wihéa a son site, elle a aussi sa page facebook..

mais dans mon village… forcément… c’est différent.

Photo de Veynes que j’aime beaucoup. prise depuis le chemin romain

 photo de Jean Paul Gros. merci !

Comme certains voient mal l’article, le revoilà transcrit, vous pourrez constater qu’il reprend pas mal le site. :


Veynes, A la rencontre d’Isabelle Vauché pour la présentation de son premier roman : “Wihéa”

Isabelle Vauché, ” je rêvais la nuit, j’écrivais le jour”

Isabelle Vauché, artiste installée à Veynes depuis 12 ans maintenant, présente son premier livre “Wihéa”. Nous l’avons rencontrée pour parler de ce roman.

–> Quand et comment avez-vous écrit ce libre ?

“c’était il y a quelques années. Bloquée au lit pour une grossesse difficile, je tricotais, je lisais… J’avais perdu Clémence quelques mois avant, à la naissance. Je faisais un maximum de relaxation et méditation afin que mon nouveau bébé ne ressente pas trop mon stress et ma peine. La spiritualité m’apaisait sans forcément me rassurer. Quand une nuit, j’ai fait un rêve étrange. le matin même, poussée par une forte impulsion, j’ai pris mon ordinateur portable et j’ai transcrit mon rêve. J’ai appris pour mon travail à taper très vite. Aussi c’est sans réfléchir que j’écrivais, j’écrivais… Je ne me doutais pas un instant que vous me liriez aujourd’hui.. la nuit suivante, nouveau rêve, nouvelle scène. La journée suivante je l’ai écrite. Je rêvais la nuit, j’écrivais le jour, les images les dialogues, tout y était. Et ainsi de suite pendant 3 mois.

–> Quel est le sujet de “Wihéa” ?

” Wihéa est une jeune fille comme les autres., enfin, pas totalement. Elle a été élevées par sa grand-mère, rebouteuse dans un village des hautes alpes. Celle-ci lui a enseigné comment sentir, ressentir et analyser ses intuitions, elle lui a enseigné les cartes… C’est l’histoire d’une jeune femme qui quitte un village des Hautes Alpes afin de s’aventurer dans la grande ville de Grenoble.

Une Enquète policière est aussi au centre du roman puisqu’elle part à la recherche des assassins de ses parents.

Le roman explique comment l’héroïne écoute tous ses sens et parlera des risques encourus dans  notre société si on n’écoute pas ses intuitions.

Car Wihéa refuse parfois d’écouter les mises en garde qu’elle peut recevoir de l’au-delà !

–> où peut on se procurer le roman ?

” vous pouvez venir le chercher à mon atelier galerie 9 boulevard Gambetta à Veynes. (les horaires étant ceux de décembre, je vais faire l’impasse du journal… vous savez trouver les infos ICI

 

 

 

 

 

Pourquoi seulement maintenant ?

histoire de sorciere

Pourquoi cette histoire de sorcière seulement maintenant, oui ?

Comme vous avez dû le lire sur l’article “comment j’ai écris ce roman de Wihéa”,  il attend depuis 15 ans.

j’étais enceinte de ma fille et je devais rester coucher. mais pourquoi avoir attendu 15 ans avant de l’éditer ? Pourquoi est-il resté dans les tiroirs ?? enfin, non vu que ce n’est plus un manuscrit mais un tapuscrit, il est resté dans les fichiers, enregistré sur une petite disquette… Un jour, il est passé sur un ordi, puis sur un autre pour atterrir finalement dans mon dernier disque externe… le temps passe, les ordinateurs évoluent et voilà que Wihéa se réveille… sort de sa bulle afin de venir laisser son message.

je crois que c’est cela… Elle attendait le moment où les gens se réveillent à la vie spirituelle, où ils la laissent s’exprimer.. Enfin, ils lui permettent d’être ELLE!

Par son roman, Tome 1 et 2, elle vit dans les années 2000. Dans les tomes suivants, elle sera au jour d’aujourd’hui. Son message sera plus fort car il est temps pour elle d’oser s’exprimer.

Ouvrez la porte de votre esprit.

Pensez par exemple au magnétisme, il commence à entrer dans les hôpitaux… les médiums commencent à travailler avec la police… Quand à l’intuition, elle fait partie de notre culture. Nos ancêtres, il y a bien longtemps, s’en servaient pour se prémunir du danger. Certes nous l’avons oubliée depuis quoi… 100 , 200 ans ? depuis que les bêtes sauvages ne nous attaquent plus ? et pourtant, elle nous sauve encore parfois… On a tous à l’esprit l’histoire d’une personne qui, sans savoir pourquoi, refusait de monter dans un avion ou un train… évitant un accident et pour l’avion, une mort quasi-certaine…

Bref, pendant 15 ans, Wihéa mûrissait… et maintenant, épanouie, elle vous ouvre les portes d’un autre monde.

Elle va vous expliquer ses dons, mais aussi ses difficultés à être une personne hypersensible, ou Indigo. Vous allez peut être mieux comprendre certaines personnes que vous côtoyez et qui vous semblent “différentes”.

Par le biais de ce site, complément du roman, même s’ils sont finalement indépendants l’un de l’autre, je vous donnerai des astuces pour vous sentir mieux, car après avoir longtemps chercher à mieux me connaître, j’ai découvert des clés pour me sentir mieux, clés que je partage volontiers..

Le site et ses messages journaliers sur la page Facebook sont basés sur ici et maintenant. Si vous ne connaissez pas encore la page, je vous invite à vous y rendre et l’aimer, afin de recevoir ces petits mots du jour :  la page facebook )

 

Et vous, qu’en pensez-vous ?

roman paranormal,ésotérisme,écrire paranormal

Les romans de Wihea commencent à arriver dans vos boîtes aux lettres…
n’hésitez pas à me donner votre avis de lecteur de Wihéa.

Cet article est le votre, dites nous ce que vous en avez pensé, si vous avez aimé, ou pas.

Rassurez vous, je suis tout à fait consciente que vous pouvez ne pas apprécier.
Je pense notamment à un chapitre du roman que j’ai hésité à enlever, mais ma fille de 15 ans m’a conseillé de laisser car cela peut prévenir les jeunes filles de certains risques de la vie… C’est d’ailleurs pour cette raison que je  conseille  le livre à partir de 14 ou 15 ans, pas avant.

Alors dites nous ce que vous en pensez :

A bientôt.

 

Voulez vous en lire un passage ?

Une personne m’a demandé à en lire un passage : elle voulait voir si mon style d’écriture était le même qu’ici et surtout si elle accrochait.

Sa remarque est pertinente car il est certain qu’entre l’écriture et celle du roman, c’est très différent.

En effet, ici je m’adresse à vous. vous avez du voir d’ailleurs la façon “dialogue” de cet article

J’aime varier… pourtant rassurez vous, le roman est écrit … comme un roman !!!

L’histoire n’est pas très compliquée, les termes ne sont pas techniques et croyez bien que c’est à la portée de tous à partir de 14/15 ans.

Donc voilà ! (avez vous remarqué comme je le dis souvent dans la vidéo ? hum)

Bref, voici le début du roman, ainsi vous saurez si cela vous parle, ou pas..


Départ en ville

Les flammes vacillantes des deux bougies sur leur bougeoir éclairaient l’intérieur du chalet juste suffisamment pour que la jeune fille puisse voir les cartes retournées, devant elle. Elle n’hésita pas longtemps avant de poser sa main sur l’une d’elle, la première intuition étant toujours la bonne, il ne servait à rien de réfléchir et elle le savait. Elle la retourna et découvrit l’image d’un squelette vêtu d’une longue houppelande noire et tenant à la main une faux… Doucement, comme le lui avait appris sa grand-mère, elle prononça la signification symbolique qui lui correspondait si bien ce matin-là.

– L’arcane sans nom, La mort. L’initiation, le début d’une nouvelle vie, de ma nouvelle existence…

Elle n’avait pas peur de cette carte car elle ne faisait que confirmer ce qu’elle savait depuis la mort de Céliana, sa grand-mère : il lui fallait partir du chalet, de la montagne et découvrir une autre vie.

Après un soupir de résignation et de légère angoisse, elle regroupa les cartes et les rangea délicatement dans un coffret en bois. Elle prit en main le pendule comme si elle allait le consulter, mais à quoi bon ? Que pourrait-il lui dire de plus ? Elle replia le tissu de soie mauve sur lequel elle avait disposé les cartes, le mit délicatement dans le coffret, recouvrant le jeu de tarot, le pendule et d’autres objets ésotériques appartenant à sa famille depuis des siècles. Des deux mains, elle referma le couvercle. Elle tourna la petite clé, l’enfila sur une chaîne en or qu’elle accrocha à son cou. L’image bien nette de Céliana, exécutant ce geste s’imposa à elle, ses pensées lui firent mal. Ce n’était pas le moment !

Elle souffla les bougies et les reposa sur la cheminée. Elle enfila une longue veste sombre à capuche, entendant la voix de Céliana : « C’est avec cette veste que je suis descendue à Grenoble pour la première fois de ma vie » Wihéa regarda le plafond dans une ultime prière en ces lieux de son enfance, murmurant :

– Maman, Papa, accompagnez-moi, je vous en prie ! Mamilla, ne m’abandonne pas !

Mamilla… Enfant, elle avait baptisé sa grand-mère de ce surnom affectueux.

Elle ramassa le sac de voyage et se dirigea vers la porte. Le soleil déjà puissant de cette fin de matinée pénétra dans la maison et, sous sa lumière, le regard de la jeune fille fit une dernière fois le tour de la pièce. La présence de Mamilla était encore si palpable qu’elle se serait presque attendue à la revoir là, confortablement assise dans son vieux fauteuil…  Son cœur se serra, les larmes envahirent ses yeux déjà rougis, elle avait si mal de partir, reviendrait-elle seulement un jour ?


 Cliquez sur l’image pour le commander si l’extrait vous a plut.

et si vous avez un bloqueur de publicité et que vous ne voyez pas l’image, alors vous pouvez simplement cliquer ICI

Wihea: Sorciere ou Indigo

Le site qu’il ne faut pas lire !!!

wihea, Wihéa,indigo,hypersensible

Vous : C’est étrange non  ? 

L’auteur, enfin.. moi : oui, je l’admet.  J’ouvre un site et je conseille de ne pas le parcourir

Vous : Les articles sont-ils des passages du roman ? 

Moi : Non, pas du tout ! ...

vous:  Mais alors comment faire ? 

Moi : Eh bien, déjà commander le livre… lire le roman puis venir découvrir ce qui l’entoure...

Vous : mais en attendant le facteur ?

Moi : eh bien, vous pouvez parcourir les jolies photos de mes amis ICI

Vous (perplexe) : cela n’a rien à voir!!!

Moi: non, mais ce sont des artistes aussi. Je les aime beaucoup, et j’aime bien partager ce qui me plait…

Vous : Mais revenons à Wihéa, comment patienter ?

Moi :  je vous propose, de découvrir la façon très particulière dont j’ai écris cette histoire. Je ne vous dévoilerai rien … non non non… RIEN qui puisse vous gâcher la lecture du roman… Cliquez ICI

 

 

 

 

 

 

 

Le roman de Wihéa

couverture du roman

Le roman  :

  • Vous racontera une jolie histoire d’une jeune femme qui quitte un village des hautes Alpes afin de s’aventurer dans la grande ville de Grenoble.
  • Une enquête policière s’offrira à vos méninges:  à la recherche les assassins de ses parents.
  • Une histoire du passé remontera jusqu’à nous… chut… je ne vous en dis pas plus…
  • Il vous expliquera comment notre héroïne écoutera tous ses sens  et d’avancer dans la vie…
  • vous parlera des risques encourus dans notre société, si l’on n’écoute pas ses intuitions.. car Wihéa refuse parfois d’écouter les mises en garde qu’elle peut recevoir de l’au-delà !

ATTENTION par rapport à certaines scènes, le roman ne s’adresse pas aux enfants. A partir de 14/15 ans cela va !

Le site de Wihéa :

  • Son but est de banaliser les facultés extra-sensorielles que nous avons tous, et vous expliquer comment les accepter, les exploiter
  • Etudier et discuter sur les différents supports qui peuvent servir pour la divination, afin de faire des choix de vie, ou simplement de sortie, comme Wihéa le fait parfois.
  • Avoir des explications plus spécifiques par d’autres auteurs…

Vous parlez de Wihéa, c’est donc vous parler des gens comme vous et moi. Nous sommes loin de la magie d’Harry Potter, mais peut être plus de film comme “Sixième sens”. A sa sortie, ce film m’a fait me sentir moins seule… Comme j’ose espérer que Wihéa le fera pour vous.

Nous avons tous des facultés surnaturelles, et Wihéa, au fil de ses aventures,
et moi, au fil des articles, nous vous expliquerons comment les découvrir, les accepter et les exploiter.

Site et roman sont donc intimement liés.